Zone de chalandise



Définition : C'est l'espace territorial qui environne le point de vente et sur lequel résident les consommateurs potentiels.


Elle est délimitée par des isochrones : lignes imaginaires joignant les points d'un territoire que l'on atteint d'un point donné (le point de vente) en y consacrant avec un même mode de transport donné (à pied ou en voiture) une certaine durée de temps. Elle est constituée par 3 sous-zones : - Zone primaire : regroupe les personnes éloignées de 2 minutes en voiture et 10 minutes à pied - Zone secondaire : regroupe les personnes éloignées de 4 minutes en voiture et 20 minutes à pied. - Zone tertiaire : regroupe les personnes éloignées de 6 minutes en voiture et 30 minutes à pied.


1. Tracé de la zone

Pour parvenir à tracer la zone de chalandise, il faut savoir si l'étude portera sur un point de vente déjà implanté : A) Cas d'un point de vente déjà implanté : L'entreprise souhaite mieux connaître ses consommateurs pour mettre en place des actions (promotion, communication..) Elle peut donc étudier sa clientèle actuelle et potentielle grâce à différentes solutions. 1) Pointer à l'aide des chéquiers les adresses de la clientèle : permettra de les localiser sur une carte géographique Avantages : Facile à réaliser, précis, permet une bonne visualisation, rapide, peu coûteux. Inconvénients : Long, restreint l'utilisation à un type de commerce, (ainsi cette méthode peut être utilisée pour les boulangeries...), permet de connaître les clients existants. 2) Faire un jeu, un concours : par le biais des coupons réponses, on pourra recenser les lieux d'habitation des participants. Avantages : précis, bonne visualisation. Inconvénients : long à mettre en place, coûteux. 3) Faire une analyse de la concurrence par la réalisation d'une enquête par sondage. Avantages : facile à mettre en place, rapide, permet de bien cerner les individus (lieu d'habitation, habitudes d'achat, moyen utilisé pour se rendre au point de vente)

B) Cas d'un point de vente à implanter :

L'entreprise pourra procéder : 1. soit par analogie en étudiant un point de vente similaire dont les caractéristiques sont très proches de la zone sélectionnée, 2. soit par une étude de la concurrence (enquête par sondage), 3. soit par une analyse statistique des sources documentaires (INSEE, CCI, DDE...). De plus, pour tracer la zone de chalandise, l'entreprise commerciale devra identifier :

  1. les barrières naturelles : rivière, montagne...

  2. les obstacles : les tracés routiers (sens interdit, les feux rouges...)

  3. les voies d'accès : autoroute (sortie)..., parking, sens de circulation, les hypers...

  4. les pôles d'attraction : centre commercial qui incite le consommateur à regrouper ses achats

  5. les concurrents

Afin, la taille de la zone de chalandise dépend enfin : du type de biens distribués (banal, anomal...)

des habitudes de consommation

des habitudes en matière de transport

des pôles d'attraction

II Etude de la zone de chalandise L'étude de la zone de chalandise doit permettre à l'entreprise de répondre à plusieurs questions :

  1. sur le concept du magasin (quel est le pouvoir d'attraction du point de vente ?)

  2. sur les potentialités du site (faut-il opter pour le centre ville ou le centre commercial ?)

  3. sur les complémentarités entre commerces (faut-il se mettre à proximité i ses concurrents ?).

L'étude de la zone de chalandise va permettre à l'entreprise de déterminer le chiffre d'affaires prévisionnel de sa zone d'activité en fonction des implantations des concurrents et des données du marché.



Pour aller plus loin :

http://ww2.ac-poitiers.fr/ecogest/spip.php?article1008


42 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout