TD La manutention des produits


Objectifs :

  • Connaître le nom et la fonction des principaux engins utilisés pour la manutention des produits ;

  • Connaître les principales règles de sécurité à la conduite d’engins de manutention dans un entrepôt. Activité 1 : les engins d’aide à la manutention

  • Transpalette manuel : permet de transporter/déplacer des palettes

  • Diable : permet de déplacer des charges lourdes (gros cartons, machine à laver, ….)

  • Chariot/roll : permet de réapprovisionner les rayons

  • Chariot élévateur : permet de transporter/déplacer des palettes chargées et de décharger les camions

  • Gerbeur : permet de poser ou de retirer des charges en hauteur sur plusieurs niveaux

LES MOTS A RETENIR Manutention : déplacement manuel ou mécanique de produits sur un parcours. Gerber : empiler. Cariste : c’est la personne qui se trouve en zone de stockage et qui est responsable du matériel de manutention. Activité 2 : les règles de sécurité

1) Les principales causes d’accidents sont : - le renversement du chariot dû à un mauvais état du sol ou une façon de faire inappropriée - heurt d’un piéton en raison de l’inattention du chauffeur - la chute d’une personne que l’on transporte sur la fourche, accident dû à une méconnaissance des risques. 2) Le pied est la partie du corps la plus souvent blessée lors d’un accident.


3) Afin d’éviter les accidents, le cariste doit :

- avoir reçu une formation adaptée à la conduite de ce type de chariot

- avoir une autorisation de conduire de l’employeur qui lui aura expliqué les règles de sécurité de l’entrepôt

- faire une visite médicale tous les ans.


4) Certificat d’Aptitude à la Conduite En Sécurité des chariots.


5) Le C.A.C.E.S est valable 5 ans.


6) Non, une personne extérieure à l’entreprise n’est pas autorisée à conduire un chariot dans l’entrepôt car l’autorisation de l’employeur est obligatoire. Cette autorisation certifie que le cariste connaît le plan de circulation appliqué dans ce dépôt, les règles de sécurité.


7) Une amende et de la prison.


8) Il ne risque rien, c’est le droit de retrait.


9) Panneau d’interdiction :


10) L’état du chariot doit être vérifié tous les 6 mois (2 fois par an).


L’AUTORISATION DE CONDUIRE :

Pour la première catégorie d’engins de manutention le CACES n’est pas obligatoire. Pour pouvoir conduire un chariot élévateur ou un gerbeur, il faut que le cariste soit titulaire du C.A.C.E.S et l’employeur doit lui fournir les informations nécessaires sur les spécificités de l’entrepôt (les règles de circulation ,le plan du dépôt) : ces modalités permettent aux employés du dépôt de travailler en toute sécurité.

78 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout