Les indicateurs de performance


La performance consiste dans la capacité à mener une action conforme aux objectifs fixés en minimisant le coût des ressources et le processus de mise en œuvre.

Elle dépend de l’efficience (rapport entre les résultats obtenus et les ressources engagées) et de l’efficacité qui dépend des résultats obtenus face aux objectifs fixés.

On distingue plusieurs types de performance :

  • La performance économique et financière (rentabilité des capitaux, marche, rotation des capitaux engagés). On utilise souvent la notion de valeur économique ajoutée (VAE) qui se calcule en faisant la différence entre les bénéfices après impôts et le capital investi que multiplie le taux de rémunération moyen des capitaux investis ;

  • la performance sociétale (sociale et environnementale). Elle repose notamment sur le bilan social pour les entreprises de plus de 300 salariés (Peter Drucker) ;

  • la performance globale qui inclut les deux précédentes.

Pour mettre en œuvre ces performances, on utilise des tableaux de bord prospectifs. Le plus connu a été défini par Robert Norton et David Kaplan.

Il comprend quatre axes principaux (résultats financiers, satisfaction des clients, processus interne – innovation – apprentissage organisationnel – compétences des salariés) qui se décomposent en objectifs, indicateurs et mesures. Ils permettent de mettre en œuvre la stratégie.


Une entreprise performante est donc à la fois EFFICIENTE et EFFICACE


> L’efficacité consiste à évaluer si les résultats obtenus sont conformes aux objectifs initiaux (quantité, volume, taux, respect des délais sur lesquels on s’est engagé, qualité de la production ou de la prestation). Il s’agit finalement du rapport entre les résultats obtenus et les objectifs fixés.


> L’efficience permet, quant à elle d’apprécier si les moyens utilisés (temps,outils, méthodologie, équipements…) l’ont été de manière optimale; de sorte que le résultat est d’une importance supérieure à celui de l’efficacité. Il s’agit du rapport entre les résultats obtenus et les ressources engagées.


I – Notion de performance économique


Différents indicateurs permettent de la mesurer: le chiffre d’affaire, le résultat (bénéfice ou perte) et le taux de rentabilité. Pour Alfred Sloan ( exprésident de la General Motiors, 2 principaux critères peuvent être utilisés :

● Le ROE (Return on equity)= résultats nets / capitaux propres. Il mesure la rentabilité financières des capitaux apportés par les actionnaires.

● Le ROI (Return on investment) = Résultats d’exploitation / capitaux investis. Il mesure la rentabilité économique,


II – Notion de performance globale


La performance globale se mesure grâce à des indicateurs de performance – ceux ci sont généralement regroupés dans un tableau de bord.

» Les indicateurs de performance organisationnelle font partie des indices regroupés dans un tableau de bord de gestion qui indiquent le travail accompli par rapport aux objectifs fixés pour une organisation donnée (entreprise, institution, service…)Ces indicateurs portent sur la qualité, la durée et les coûts. Ils sont utilisés pour mesurer la performance des ressources, des processus, des produits et des services –Source : HRONEC, Steven M., Vital signs, AMACOM, 1993. »

Kaplan et Norton


Les TBP ( tableaux de bord prospectifs) représentent un terrain fertile pour la recherche – La méthodologie de ces TBP a été élaborée à l’origine par deux économistes, Norton et Kaplan. La méthode définit une série d’indicateurs de mesure de performance et montre comment ils sont reliés entre eux par des relations de cause à effet qui dessinent la stratégie globale de l’entreprise.

Il s’agit en bref de traduire la mission et les stratégies en objectifs et en mesure.

Pour Norton et Kaplan mettre au point un tableau de bord prospectif inclut quatre processus : > Traduire la vision en objectifs opérationnels > Communiquer la vision et la décliner en performance individuelle ; > Planification d’activité ; > Apprentissage puis ajustement de la stratégie en fonction.


Selon les auteurs, la carte stratégique se compose de quatre axes:

  1. Axe résultats financiers Question : Comment satisfaire les actionnaire – Objectifs, indicateurs,mesure

  2. Axe clients Question : Comment satisfaire les clients ? Quelle image de l’entreprise leur donner ?- Objectifs, indicateurs,mesure

  3. Axe processus internes Question : Comment satisfaire à la fois les actionnaires et les clients – Objectifs, indicateurs,mesure

  4. Axe Apprentissage organisationnel Question : Comment être capable d’apporter des améliorations ? – Objectifs, indicateurs,mesure

Le point le plus délicat est celui des capacités d’apprentissage. Il consiste en effet à adapter l’organisation, pour la rendre apprenante, afin qu’elle s’enrichisse de nouvelles connaissances et exerce elle même des actions correctives.

112 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout