7 habitudes à prendre pour réussir son année

Dernière mise à jour : 17 mars 2021

On peut passer une année scolaire apaisée et agréable, mais elle peut aussi être notre pire cauchemar.

Votre vie extra scolaire s'en ressentira

7 habitudes très importantes pour réussir votre année:


1. Etre souriant et accueillant

La bonne humeur appelle la bonne humeur, les élèves et vos collègues apprécieront votre positivité.


2. Agir en professionnel

Agir en professionnel signifie faire vraiment ce qu'il faut pour que les autres nous perçoivent comme une personne fiable, respectueuse et compétente.De manière générale, les gens font confiance aux professionnels. Pour eux, un professionnel est une personne sérieuse qui, à côté de sa compétence plus technique, possède des qualités morales sur lesquelles ils peuvent se fier.


3. Faire des cours pour ses élèves, non pour soi ; communiquer avec eux

Penser à ce qui marche pour eux, la construction de votre cours doit s'adresser à un groupe classe mais aussi aux individus qui composent ce groupe.

Communiquer avec eux pour comprendre ce qu'ils comprennent exactement.

J'ai l'habitude en début d'année de les tester sur leur système de mémorisation. En effet lors de ma nomination en SEGPA, j'ai fait beaucoup de formations sur les méthodes d'apprentissage cognitif. J'utilise donc la PNL pour construire mes cours.

En effet chaque personne a son mode d'apprentissage, il peut être visuel, kinesthésique ou auditif. (je reviendrai plus tard sur cette méthode) .

Par conséquent chaque construction de cours je vise à imager mes données (visuel) dire et faire dire les notions importantes (auditif) et écrire ou faire manipuler (Kinesthésique).


4. Respecter les élèves et exiger la réciproque

Je te respecte tu me respectes. Le monde fonctionne ainsi. Cette notion n'est donc non-négociable.


5. Etre organisé

Tout se joue ici!! effectivement votre année peut être un cauchemar si vous naviguez à vue. Et l'élève peut rapidement se rendre compte de votre désordre et donc vous ne serez pas très crédible.

De plus l'élève a besoin d'un cadre rassurant pour apprendre.

Mon année scolaire est pédagogiquement faite dès le début. C'est un très lourd travail à faire pendant les vacances, mais ça permet de faire face aux imprévus.

Le travail d'un enseignant peut être très chronophage, et on peut se laisser dépasser très rapidement. Il est donc êxtrement important de bien calibrer et d'avoir une organisation efficace. (notamment avec la progression pédagogique)


6. Commettre des erreurs pour progresser

Il est normal de faire des erreurs de temps à autre ! Donc il est inutile de vous dénigrer chaque fois que vous commettez une faute. Vous devez vous faire à l’idée que les erreurs font partie de la vie. Conséquemment, il n’y a qu’une seule solution, apprendre à bien gérer celles-ci.

L’erreur est considérée comme une étape de l’apprentissage, nécessaire et source d’enseignement pour tous.


7. Evaluer positivement

C’est une évaluation qui révèle les progrès accomplis et le travail fait, à l’inverse de celle qui s’acharne à relever les imperfections à partir d’un devoir idéal que personne n’a jamais réalisé .

En tant qu’enseignant, le langage que l’on utilise est très important au regard des élèves. En effet, il est indispensable d’utiliser un discours qui respire le respect et l’honnêteté.

Nous nous devons d’être exemplaire vis-à-vis des élèves qui très souvent nous identifient comme référent qu’ils veulent suivre. Il est vrai que pour la plupart d’entre eux réussir se résume à simplement avoir de bonnes notes. L’enjeu des professeurs est de démontrer que le plaisir qu’ils peuvent prendre à étudier procure une sensation de satisfaction complète.

1 328 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout