Enseigner avec les neurosciences


Mieux connaître le fonctionnement du cerveau permettrait aux enseignants de comprendre pourquoi certaines situations d’apprentissage sont efficaces, alors que d’autres ne le sont pas. Le cerveau, organe de la pensée et de l’apprentissage, impose ses lois à l’éducation. Il est « l’organe qui apprend ». Ce sont des millions de cerveaux qui, chaque jour, vont à l’école.

L’histoire des neurosciences est fondée sur celle du neurone (concept de neurone comme cellule nerveuses par Waldeyer en 1891.

Les neurosciences pourraient :

  • Éclairer la manière dont les élèves apprennent

  • Permettre d'identifier les points de blocages et donc d'accompagnement des difficultés scolaires

  • Nourrir nos réflexions pédagogiques et didactiques

  • Modifier la représentation que nous avons de l'intelligence

  • Permettre de comprendre ce dont le cerveau a besoin pour apprendre

  • Établir des ponts entre les sciences et la pratique

4 éléments incontournables des neurosciences :

  • L’exercice

  • La répétition

  • Le sommeil et le repos

  • La stimulation des cinq sens.

Les grands principes et la fin des idées reçues

  • La plasticité synaptique et la neurogénèse permettent l’apprentissage tout au long de la vie

  • L’intelligence n’est pas innée et encore moins figée.

  • Le développement du cerveau est la conséquence des interactions entre l’organisation cérébrale de base (génétique) et l’environnement (l’acquis).

  • Le cerveau n’est pas un disque dur mais un gestionnaire d’informations qui déconnecte les neurones dont les informations ne lui semblent pas pertinentes.

  • Et de fait, "à la suite d’un nouvel apprentissage, le cerveau subit des modifications physiques et chimiques qui engendrent des nouveaux réseaux neuronaux et renforcent ceux déjà existants".

La mémoire

  • Apprendre à apprivoiser et maîtriser son attention

  • Découvrir des fonctions exécutives à l’école (et apprendre à les maîtriser)

  • Le statut de l’erreur à (re)considérer f) la lecture

  • Les troubles spécifiques des apprentissages






Sources :

Les 4 grands piliers de l’apprentissage – Stanislas Dehaene, du Collège de France et du pôle de recherche NeuroSpin, à Saclay.

Les neurones de la lecture : Un livre de Stanislas Dehaene, publié aux Editions Odile Jacob.

1 237 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout