Contexte - Mémoire : Aider l'élève de SEGPA à s'exprimer pour mieux s'affirmer


La réalité d’adolescents en difficulté scolaire:


Connaître l’adolescent en difficultés et savoir enseigner ne suffit pas, seule l’analyse individuelle de l’élève et de ses difficultés particulières peut permettre à l’enseignant d’avoir un travail cohérent et coopératif avec l’adolescent.


Les difficultés profondes constatées en français particulièrement en expression, expliquent que les adolescents de SEGPA n’ont très peu confiance en eux.Le professeur chargé de ce type d’élèves doit s’interroger sur ce qui nous pose le plus de problème : l’agressivité permanente des élèves.


La réelle difficulté est de déterminer la provenance de cette agressivité. D’une manière générale on impute la cause sur les difficultés socioprofessionnelles des parents de ces élèves, des déchirements familiaux, du rejet du système établi.


Mais il faut, dans un pays comme le notre ou les cultures s’entrechoque et cohabite à réfléchir sur un système de valeurs différentes de ceux proposés par les apprentissages scolaires. Le problème se pose de trouver comment amener l’adolescent à pratiquer et a apprendre avec plaisir des activités qui lui permettront de se construire personnellement et de réinvestir des notions et des compétences apprises dans sa vie.


Or, en instaurant un dialogue authentique avec eux on peut percevoir leur fragilité et leur besoin de communiquer. Ce qu’ils ont beaucoup de mal à faire car ils sont bloqués par leur « incompétence langagière ».

Une faible estime d’eux même entraîne aussi souvent une extravagance démesurée.Ils cherchent tous les moyens possibles pour se faire remarquer autrement que par leurs compétences scolaires.


Il est donc indispensable de les aider à restaurer l’image qu’ils ont d’eux-mêmes et de trouver des voies qui soient favorables à l’acquisition d’acquis et à une insertion sociale en harmonie avec leur personnalité.

Pour cela il doivent d’abord se connaître et connaître leur limite et possibilités.

Il faut par conséquent d’abord, rétablir des règles de vie en communauté en donnant des possibilités de s’exprimer sur des sujets qui les intéressent.


Les textes officiels


Au sein du collège, la SEGPA vise à permettre aux élèves de construire leur projet personnel, en prenant en compte les compétences qu’ils sont effectivement susceptibles de mobiliser, et constitue également un lieu d’apprentissage de la vie en société.

Les PLP[1] ont une mission d’orientation. Les élèves ont l’opportunité au collège de découvrir et de se former sur trois champs professionnels: Habitat, HAS[2], Vente.

La circulaire n° 2009-060 du 24-4-2009 précise que Le collège dispense à chaque élève, sans distinction, une formation dont le premier objectif est l'acquisition du socle commun de connaissances et de compétences, défini en application de l'article L.122-1-1 du code de l'éducation.

Les collégiens scolarisés en section d'enseignement général et professionnel adapté (SEGPA) reçoivent une formation qui s'inscrit dans les finalités d'ensemble du collège et qui leur permet de construire un projet personnel d'orientation.

Afin d'atteindre cet objectif, la formation dispensée aux élèves conjugue un enseignement général et des enseignements complémentaires (au sens des dispositions de l'article L.332-3 du code de l'éducation) et requiert des démarches et des conditions pédagogiques adaptées.

Le présent texte a pour objet de donner, dans ce nouveau cadre réglementaire, des orientations pédagogiques pour les enseignements adaptés dans le second degré. Il complète la circulaire n°2006-139 du 29 août 2006 et annule et remplace la circulaire n°98-129 du 19 juin 1998 et la note de service n°98-128 du 19 juin 1998.


Deux principes:

· Une prise en charge personnalisée des élèves

Les élèves auxquels est proposée une orientation en SEGPA sont en grande difficulté scolaire. Une des missions essentielles des enseignants est donc de créer un climat de confiance et un contexte pédagogique stimulant qui permettent à chaque élève de retrouver l'estime de soi et de renouer avec la réussite scolaire.

· Un processus d'enseignement dynamique et adapté

L'adaptation des enseignements dispensés aux élèves passe par l'aménagement des situations, des supports et des rythmes d'apprentissage, l'ajustement des démarches pédagogiques et des approches didactiques. Cette adaptation favorise les pratiques de différenciation et d'individualisation pédagogique.

Des pratiques de projet sont mises en œuvre tout au long de la scolarité. Leur réalisation ne doit pas être conçue comme une fin en soi, mais comme un moyen d'inscrire les objectifs d'apprentissage définis par les programmes dans des dynamiques qui rendent les élèves pleinement acteurs de leur formation.

[1] PLP : Professeur de Lycée Professionnel [2] HAS : Hygiène Alimentation Service

14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout