Choisir sa méthode Pédagogique

Dernière mise à jour : 18 mars 2021



La pédagogie désigne "l'art d"enseigner" , Le terme rassemble les méthodes et pratiques d'enseignement requises pour transmettre un savoir (connaissances), un savoir-faire (capacités) ou un savoir-être (attitudes).

Concrètement c'est la science de l'éducation des enfants, donc une méthode d'enseignement.

L’enseignant peut ainsi adapter son enseignement en fonction des objectifs qu’il souhaite atteindre et des difficultés rencontrées par ses élèves en suivant des méthodes pédagogiques différentes qu’il va modifier à la marge en fonction de ses élèves

Ces dernières années, nous avons pu constater une évolution des pensées dans le domaine de l’éducation, un panel d'outil que l'enseignant pourra adapter en fonction de sa maîtrise et de ses besoins.


Dans l'histoire de la pédagogie, il faudrait distinguer méthodes, systèmes, mouvements, démarches, dispositifs, modèles, approches, pratiques.

Les démarches pédagogiques sont des attitudes méthodologiques et progressives de pensée insistant soit sur les phases, les moments d'un travail, soit sur les formes, les aspects d'un objet de recherche, en matière d'enseignement.


Lorsqu’on prépare un cours, plusieurs questions peuvent venir à nous.

  • À partir de quel moment vais-je considérer le temps de formation abouti / réussi ?

  • Quel message je souhaite faire passer aux élèves ?

  • Comment le faire passer de sorte à ce qu’ils puissent le comprendre voire l’intégrer rapidement ?

  • Quel traitement didactique vais-je suivre, pour mener ce cours ?

  • Quelle « méthode pédagogique » vais-je mettre en place pour animer ce temps mon cours pour que celui-ci soit le plus adapté possible au contenu de formation ?

Définition : Une méthode pédagogique décrit le moyen pédagogique choisi par le formateur pour optimiser l’apprentissage et atteindre son objectif pédagogique.

Les 2 principales démarches en pédagogie


  • La démarche inductive

Cette démarche fait découvrir…puis formalise la découverte : on parle d’immersion. On met en situation l’apprenant.

  • La démarche déductive

Cette démarche apporte la connaissance…puis propose l’application : on passe classiquement de la théorie à la mise en pratique.

Les principales méthodes pédagogiques

  • La méthode expositive, transmissive ou magistrale

C’est le cas typique d’un cours magistral à l’université où l’apprenant doit assimiler des connaissances. Les modalités de contrôles s’effectuent uniquement après évaluation de l’apprenant.

L'enseignant s’appuie sur une présentation orale ou un support écrit afin d’expliquer ou démontrer des concepts d’apprentissage.

L’apprenant ou l’élève se contente d’apprendre par cœur grâce à une prise de note réalisée durant la session de formation.

  • La méthode démonstrative

L'enseignant présente une opération ou un processus et mise en application avec accompagnement des apprentissages.

C’est la démonstration de l’usage d’un logiciel, l’apprenant regarde et refait ensuite. C’est le cas de la mise en situation, ou de la démonstration : montrer et refaire selon le procédé détaillé.

  • La méthode interrogative ou maïeutique

Dire et faire dire -> questionnement avec alternance à l’écoute. C’est un premier niveau d’échange.

A l’aide d’un questionnement approprié, l'enseignant permet à l’apprenant de construire ses connaissances par lui-même ou de faire des liens et de donner du sens à ces éléments.


De nouvelles alternatives éducatives


Les pédagogies Montessori, Freinet, Steiner ou autres ne datent pas d’aujourd’hui. Pourtant, leur notoriété s’accroît auprès des médias et du grand public. Les écoles alternatives innovent et remettent en cause l’enseignement traditionnel.

Ici nous ne sommes pas là pour juger ou adhérer à une méthode ou une autre, mais bien au contraire comprendre pour absorber et appliquer une ou plusieurs méthodes qui correspondent à NOTRE méthode d'enseignement

L'éducation alternative ou pédagogie alternative, également appelée pédagogie non traditionnelle, désigne toutes les approches pédagogiques se réclamant d'un courant pédagogique unique et qui diffèrent donc de la pédagogie dite « traditionnelle » basée sur un enseignement différencié. L'éducation alternative peut, par la suite et en fonction de ses résultats, venir enrichir la pédagogie traditionnelle qu'elle permet de faire évoluer ou au contraire disparaître par manque d'efficacité.

  • La pédagogie Freinet : La coopération

La pédagogie Freinet cherche à relier les apprentissages scolaires aux besoins réels des enfants. L’enfant découvre par lui-même la majorité de ce qu’il va apprendre. Plus généralement sa pédagogie repose sur le « tâtonnement expérimental ».

https://www.icem-pedagogie-freinet.org/node/8309

  • La pedagogie Montessori : l'autonomie

La pédagogie Montessori s'appuie sur plusieurs principes :

elle distingue

Des périodes dites "sensibles" chez l'enfant, c'est-à-dire des moments pendant lesquels il sera le plus susceptible de développer un type de compétence.

Différentes étapes d'apprentissage chez l'enfant : le langage, la coordination des mouvements, l'ordre, le raffinement des sens, le comportement social et la préhension des petits objets.

D'ailleurs, le matériel sensoriel destiné à l'apprentissage est spécifique et repose sur l'utilisation des cinq sens. Il faut savoir que l'enfant apprend une nouvelle étape seulement quand la précédente est déjà bien intégrée.


Je ne peux pas toutes les citer ici, car elles sont très nombreuses,

autant que les courants de réflexion ...

Le but ici est de vous aider à choisir la pédagogie (ou les pédagogies)

qui correspond le mieux à votre vision de l’apprentissage.

Rien n’est figé, votre façon d’appréhender les apprentissages va certainement évoluer. vous pouvez changer de pédagogie quand vous le voulez ! Et même avoir une pédagogie par classe ! Et même mélanger les pédagogies !


Sources : https://journals.openedition.org/trema/4174

https://weeprep.org/pedagogies-alternatives/




1 698 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout